Table ronde : Les salles et les longs métrages d’animation français

Entre marché et liberté de création, une équation impossible ?

Table ronde proposée à l'occasion de la journée mondiale du cinéma d'animation, pendant la Fête du cinéma d'animation 2016

Tous les événements : Rencontre professionnelle  et forum

Restitution d’une enquête menée par l’AFCA en association avec Christian Pfohl (Lardux Films), membre du collège cinéma du SPFA

Vendredi 28 octobre 2016 à 17h00 au Centquatre (Paris 19e)

Ces dernières années, la production de longs métrages français se développe quantitativement et qualitativement. Ce n’est pas pour autant gage de réussite en salle : les difficultés connues par certains films de la saison 2015-2016 en attestent. Il s’agit plus particulièrement de films d’auteur, à l’excellence artistique avérée, et dont les moyens de production ou de communication semblent fragiles. 

Dans cette tension entre marché et liberté de création, il existe des marges de manœuvre ; les acteurs concernés déploient parfois une ingéniosité qui force l’attention. Comment l’ensemble de la profession peut-il se mobiliser pour faire perdurer ce modèle français si spécifique ?

Suite à une enquête menée auprès des réalisateurs, producteurs, distributeurs, équipes de communication de cinq longs métrages, ainsi que des salles indépendantes, un diagnostic et des pistes de collaboration seront proposés par les personnes auditionnées. 

Programme de la table ronde

Modérateurs :

Christian Pfohl, Lardux Film, membre du collège cinéma du SPFA et Cécile Noesser, Association française du cinéma d’animation

Intervenants :

1. « Nous faisons les plus beaux films du monde, mais personne ne les voit » : l’exposition des films en danger

  • Didier Brunner, producteur (Folivari) 
  • Florian Deleporte, exploitant (Groupe AFCAE jeune public - Studio des Ursulines)
  • Christian Desmares (Avril et le monde truqué), réalisateur
  • Rémi Chayé (Tout en haut du monde), réalisateur

2. Réinventer la sortie en salle des longs métrages d’animation

La communication à l’ère du numérique, une nouvelle frontière : Sébastien Ravut (Si dièse, Directeur des Stratégies Digitales) et Louis-Paul Desanges (Benshi, Le guide du cinéma pour enfants)

Revisiter la collaboration producteur - distributeur : Henri Magalon, producteur (Maybe Movies)

Un cinéma durable : Séverine Lathuillière, productrice (Naïa production) et Philippe Aigle, producteur (Naïa production) et distributeur (Océan films)

Liste des personnes auditionnées pour l’enquête

  • Marc Bonny, Gébéka films, distributeur
  • Rémi Chayé, réalisateur 
  • Christian Desmares, réalisateur
  • Ron Dyens, Sacrebleu productions, producteur
  • Franck Ekinci, réalisateur
  • Alain Gagnol, réalisateur
  • Marc Jousset, Je suis bien content, producteur
  • Didier Lacourt, Diaphana, distributeur
  • Séverine Lathuillière et Philippe Aigle, Naia production
  • Henri Magalon, Maybe Movies, producteur
  • Mikael Muller et Nathalie Bendavid, Océan Films, distributeurs
  • Sébastien Ravut, Si Dièse, Directeur des Stratégies Digitales
  • Simon Rouby, réalisateur 

Les salles de l’AFCAE, des Cinémas Indépendants Parisiens, de Cinémas 93 et d'Ecrans VO.

Vendredi 28 octobre à 17h00 

Centquatre - 5 rue Curial - 75019 Paris (métro  Riquet)

Entrée libre

+ d'infos & réservations

www.fete-cinema-animation.fr