Les courts métrages nommés pour le Prix Emile-Reynaud 2018

La soirée d'ouverture de la Fête du cinéma d'animation 2018, qui s'est tenue le 28 septembre au cinéma Le Méliès de Montreuil, a été l'occasion de révéler les 8 courts métrages en lice pour le Prix Emile-Reynaud 2018. 

Toutes les brèves : Prix et récompenses Infos AFCA

Ce prix, attribué par les adhérents de l’AFCA depuis 1977 à un court métrage d'animation français, est à la fois un hommage au pionnier de l’animation que fut Émile Reynaud et une reconnaissance de filiation entre son travail et celui des nouveaux créateurs.  

1 mètre/ heure

de Nicolas Deveaux (Cube Créative)

Pris dans notre temps d’humain, nous manquons l’incroyable. Au sein d’un aéroport, sur une aile d’avion, sous nos yeux, une troupe d’escargots exécute une magnifique chorégraphie, jusque dans les airs !

La Chute

de Borris Labbé (Sacrebleu productions)

Lorsque les êtres qui habitent le ciel viennent contaminer ceux de la Terre, l’ordre du monde est bouleversé. C’est le début d’une chute tragique de laquelle naîtront les enfers et, à l’opposé, les cercles du paradis.

Etreintes

de Justine Vuylsteker (Offshore)

Debout face à la fenêtre ouverte, une femme regarde les nuages noirs qui obscurcissent l'horizon. Immobile, elle lutte contre la remontée de ses souvenirs. Dans les nuages, un corps-à-corps passionné se dessine.

Guaxuma

de Nara Normande (Les Valseurs)

"J’ai grandi avec Tayra au bord d'une plage au nord-est du Brésil. Nous étions inséparables. Le souffle de la mer me rappelle des souvenirs heureux."

Je sors acheter des cigarettes

d'Osman Cerfon (Miyu productions)

Jonathan, douze ans, cohabite avec sa sœur, sa mère et aussi des hommes. Ils ont tous la même tête et nichent dans les placards, les tiroirs, le poste de télévision.

La Nuit des sacs plastiques

de Gabriel Harel (Kazak productions)

Agathe, trente-neuf ans, n'a qu’une obsession : avoir un enfant. Elle va retrouver son ex, Marc-Antoine, qui mixe de la techno dans les Calanques à Marseille. Alors qu'elle tente de le convaincre de se remettre ensemble, des sacs plastiques prennent vie et attaquent la ville.

Raymonde ou l'évasion verticale

de Sarah Van Den Boom (Papy3D productions, JPL films)

Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Tout compte fait, elle préfèrerait le sexe, puis l'amour, puis l'immensité du ciel.

Le Tigre de Tasmanie

de Vergine Keaton (Sacrebleu productions)

Un tigre de Tasmanie tourne en vain dans l’enclos d’un zoo. Un glacier fond lentement. Face a? sa disparition annoncée, la nature déploie sa fureur, déborde l’image et résiste a? l’extinction par la métamorphose.

Extraits en images

Soirée de remise du Prix Emile-Reynaud 2018

Cette année, le prix Émile-Reynaud sera remis le : 

VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 au CARREAU DU TEMPLE à Paris.

Pour cette soirée exceptionnelle, tous les films en lice seront projetés en présence des réalisateurs et producteurs

Infos pratiques : 

Carreau du Temple - 2 rue Perrée 75003 Paris 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.