Kirikou et la Sorcière

De : Michel Ocelot

Pays : Belgique France Luxembourg

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Dessin

Production : Les Armateurs, Odec Kid Cartoons, Monipoly Productions, Trans Europe Film, Studio O, France 3 Cinéma, Radio Télévision Belge Francophone (RTBF), Exposure, Pôle Image d’Angoulême

Distribution : Gebeka Films

Résumé du film Kirikou et la Sorcière

Dans un village d’Afrique, un enfant parle dans le ventre de sa mère et s’enfante tout seul. Il coupe le cordon ombilical et déclare : « je m’appelle Kirikou ». 

Il apprend dans l’instant qu’une sorcière, la superbe et cruelle Karaba, a asséché la source du village et aurait dévoré les hommes, dont son propre père. 

Le minuscule Kirikou se met alors en route pour aller affronter la sorcière.

Image du film "Kirikou et la Sorcière".

Fiche technique du film Kirikou et la Sorcière

Direction de production : Gérald Dupeyrot, Michel Dutheil

Producteurs exécutifs : Didier Brunner, Jacques Vercruyssen, Violette Vercruyssen, Paul Thiltges, Vilnis Kalnaellis, Arlette Zylberberg

Scénario, dialogues : Michel Ocelot

Assistant réalisation : Raymond Burlet

Storyboard : Michel Ocelot

Chefs décorateurs : Thierry Million, Anne-Lise Koehler

Décors : Ivan Bonometti, Christel Boyer, Samuel Dhaussy, Frédérique Fourniols, Vincent Lozouet, Jean-Michel Picard, Laurent Schoonvaere, Stéphane Servais, Bruno Silva, Catherine Simoni

Supervision de l’animation : Inga Riba, Dace Luce (assistant)

Animation : Roberts Cinkuss, Robert Egri, Hajnal Eszes, Aron Gauder, Sarmite Gulbe, Istvan Heim, Iveta Hincenberga, Elita Kanepe, Péter Kemény, Zane Kozuhovska, Dace Liepa, Valentina Lietuviete, Zoltan Madarasz, Dita Masena, Ruta Mezavilka, Sarmite Pape, Ilze Ruska, Dace Saulite, Ieva Smite, Marina Trede, Erika Varga, Laila Veidenberga, Taiga Zile, Magda Éber

Direction de la mise en couleurs : Benedicte Galup, Marie-Paul Paturaud, Philippe Vercruyssen

Inbetweening : Zsuzsa Babszky, Enikõ Czigany, Erika Dancshazi, Endre Dyekiss, Éva Farago, Gunta Gracinska, Sarmite Gulbe, Maria Imre, Diana Janele, Titusz Kovacs, Vineta Krastina, Tatjana Lebedeva, Indra Petraskevica, Laima Puntule, Réka Reisinger, Aleksandrs Sehovcovs, Ilga Vevere, Dana Zagere

Supervision layout : Pascal Lemaire

Layout : Stéphane Cartro, Anne-Lise Koehler, Christophe Lourdelet, Éric Serre, Stéphane Sicher

Effets spéciaux : Michel Dimmer, Adriano Lovadina

Montage : Dominique Lefever

Casting : Marie-Félicité Ebokéa

Interprétation : Doudou Gueye Thiaw (Kirikou enfant), Awa Sene Sarr (Karaba), Maimouna N'Diaye (la mère de Kirikou), Robert Liensol (le sage dans la montagne : le grand-père de Kirikou), William Nadylam et Sébastien Hébrant (Kirikou adolescent), Rémi Bichet (Kirikou adulte), Thilombo Lubambu (l'oncle), Marie Augustine Diatta (la femme forte), Moustapha Diop (le fétiche sur le toit), Isseu Niang (la femme maigre), Selly Raby Kane (la grande fille), Erick Patrick Correa (le grand garçon), Adjoua Barry (la fille moyenne), Charles Edouard Gomis Correa (le garçon moyen), Marie-Louise Shedeye Diiddi (la petite fille) Abdoulayé Diop Yama (le vieillard), Josephine Theodora M'Boup (la femme moyenne), Tabata N'Diaye (la femme âgée), Samba Wane (le fétiche parleur) Aminatha N'Diaye (la femme-mère), François Chicaïa (l'homme du village), N'Deyé Aïta N'Diaye (la femme du village), Abdou El Aziz Gueye (l'homme du village), Boury Kandé (la femme du village), Assy Dieng Bâ (le cri de Karaba), Michel Elias (voix, sons et bruitages des animaux)

Musique : Youssou N’Dour

Son : Philippe Brun, Paul Gagnon, Norbert Gilbert, Sylvie Gourgner, Christine Sirotti

Bruitages : Philippe Van Leer, Marina Lerchs

Studios : Rija Studio (Riga), Exist Studio (Budapest)

Laboratoire : Laboratoires GTC

70 minutes, couleurs, visa n°84.761.

Date de sortie commerciale : 9 décembre 1998

Grand prix du long métrage, Festival international du film d'animation d'Annecy.

Bande annonce du film Kirikou et la Sorcière