Les sommaires de la Lettre de l’AFCA enfin disponibles !

Toutes les brèves : Infos AFCA

Dans le cadre d’une campagne de mise en valeur de ses archives, l’AFCA met en ligne 21 ans de sommaires de la Lettre de l’AFCA. Grâce au moteur de recherche du site, vous pourrez retrouver les sujets traités depuis 1995. Les numéros sont consultables dans notre centre de ressource sur rendez-vous. 

Entre 1972 et 2015, la maquette ainsi que la périodicité ont beaucoup évolué. En 44 ans d’existence, son appellation a connu quelques variations : « Asifa France Bulletin d’information», « Afca Bulletin d’information », « Infos Afca », « Infos Afca bulletin de liaison », « Lettre mensuelle d’information de l’AFCA », puis « Lettre d’information de l’AFCA », elle se nomme depuis 2006 « Lettre de l’AFCA ». 

Ces 21 ans d’archivage des sommaires de la Lettre permettent de remonter jusqu’en janvier 1995, un numéro qui relate l’exposition sur Frans Masereel où fut projetée L’Idée de Berthold Bartosch, cinéaste que l’AFCA met à l’honneur en ce moment sur son site dans une nouvelle rubrique Patrimoine. 

Les publications de l’AFCA ont toujours eu à cœur de suivre l’actualité du cinéma d’animation, autant par les parutions, les sorties des films, que les divers événements comme l’exposition à l’Hôtel de Ville de Paris en juin 2001 consacrée à Norstein et Yarboussova. 

La Lettre de l’AFCA a par exemple été à l’écoute de l’arrivée d’internet dans les années 1990. Dès 1996 la Lettre mensuelle d’information de l’AFCA propose une rubrique "Ramons sur le Réseau" rassemblant les premiers sites internet dédiés à l’animation. Le numéro de décembre 1997 est fier d’annoncer que désormais l’AFCA possède un site internet. 

De beaux hommages permettent de mieux connaître certains auteurs, tels que le grand article illustré de David Encias et Ilan Nguyên sur Kondo Yoshifumi dans le numéro de juillet/août 1998.

Formellement on retient également les pages de flip-books à monter soi-même, illustrés entre autres par Bruce Krebs, Benoit Razy ou Cédric Mercier.

La publication loin d’être seulement centrée sur la France, met à l’honneur régulièrement divers pays à travers des dossiers spéciaux. On retient par exemple l’animation aux Antilles en Septembre 1998, ou la mise à l’honneur de la Croatie dans le numéro du troisième trimestre 2012.

Certains auteurs ont marqué la parution, comme Serge Kormann, également connu comme le Chrononaute. D’autres ont assuré la rédaction en chef ces dernières années : Marina Feodoroff, Annie Dissaux...

Relire la Lettre, c’est plonger dans la petite et la grande histoire du cinéma d’animation.

Merci à Amandine Bertin pour ce travail d’animarchiviste !