Les techniques de l’animation

Sur un film, le mouvement réaliste est enregistré lorsque la pellicule, au tournage comme sur le projecteur, défile à une vitesse de 24 images / seconde (25 pour la bande vidéo).
En animation, chaque image a fait l’objet d’une création propre. Elle est prise séparément, d’où la définition de l’animation : « l’image par image ».