L'Enfant qui voulait être un ours

De : Jannik Hastrup

Pays : Danemark France

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Production : Dansk Tegnefilm, Les Armateurs, France 3 Cinéma, Carrère Groupe, AnimagicNet A/S

Distribution : Gebeka Films

Résumé du film L'Enfant qui voulait être un ours

Poursuivi par une meute de loups, un couple d'ours blancs court à perdre haleine sur la banquise. Ils échappent de justesse à leurs poursuivants, mais l'ourse perd le petit qu'elle s'apprêtait à mettre au monde. 

Maman ours est inconsolable, alors le père s'introduit dans une maison et enlève un nourrisson. Il ramène ce petit à sa compagne, qui fait d'abord mine de l'ignorer, puis ne peut s'empêcher de le prendre contre elle pour le réchauffer. Le bébé a trouvé une nouvelle mère... 

Durant de longues années, celui-ci sera élevé comme un ourson, jusqu'à ce que son père naturel finisse par le retrouver. De retour parmi les hommes, l'enfant est malheureux. Il se prend à souhaiter l'impossible : devenir un ours.

Image du film "L'Enfant qui voulait être un ours".

Fiche technique du film L'Enfant qui voulait être un ours

Producteurs : Marie Bro, Didier Brunner

Producteur associé : Lars Tømmerbakke

Scénario : Bent Haller, Michel Fessler

Direction artistique : Bigita Faber

Storyboard : Nancy Carrig, Jannik Hastrup

Animation : Nancy Carrig, Luca Fattore, Anna Gellert Nielsen, Flemming Jensen, Søren Jacobsen, Anders Nejsum Madsen, Karin Nilsson, Alice Rasmussen, Asta Sigudardottir, Bente Woodruff, Georges Stoyanoff

Assistants animation : Morten Evjen, Robin Gott, Jørgen E.Hansen, Josephine Høyrup, Tine Karrebaek, Jens Leganger Larsen, Yasin Hasan Mam-Taha, Louise Muchardt, Morten Petersen, 

Animation 3D : Christophe Boreau, Gregory Couturier, Fabrice Renaudin, Mathieu Renoux

Layout : Ole Bidstrup

Gouachage : Julien Baron, Sonia Didier, Jérome Escobar, Marie-Agnès Gazeau, Gaelle Ginat, Valérie Guignard, Anne-Claire Mondeux, Xavier Montagnon, Olivier Métais, Christophe Olivier, Elvis Payet, Claudie Pepin, Philippe Brunet, Sandrine Pillon, Sylvie Rembert

Checking : Ditte Brink

Assistant technique : David Baron

Interprétation : Kevin Sommier, Gwenaël Sommier, Paolo Domingo (Petit Ours), Benoît Allemane (papa ours), Ariane Deviègue (maman ours), Bernard Alane (le corbeau), Patrick Poivey (le père inuit), Annie Milon (la mère inuit), Camille Donda (l'oursonne jeune), Chantal Mace (l'oursonne adolescente), Laurence Dourlens (la mère de l'oursonne), Frédéric Popovic (le phoque / l'homme au scooter / un homme / l'homme bleu), Thierry Murzeau (un morse / un buffle / un homme / une baleine), Danièle Hazan ( un morse femelle / la mer / ambiances), Saïd Amadis ( l'esprit de la montagne / un buffle), Catherine Desplaces (un phoque / la femme rose / ambiances), Jean-Bernard Guillard (un loup noir / un chien / le vent du Nord)

Musique originale : Bruno Coulais dirigée par Elena Chouchkova

Son : Niels Arild

Bruitages : Pauline Griffiths, Lisbeth Hultmann

Laboratoire : GTC

75 minutes, couleurs, visa n°101.449. 

Date de sortie : 18 décembre 2002

Création visuelle et animation réalisée au Danemark / post-production image, effets spéciaux et musique conçus en France. 

Titre original : Drengen der ville gøre det umulige

Prix du long métrage animé du jury adulte et Prix du long métrage animé du jury des enfants lors du Festival international du film pour enfants de Chicago 2003.

Mention spéciale pendant le Kinderfilmfest de la Berlinale 2003.

Prix du public aux Rencontres internationales du cinéma d'animation de Wissembourg 2003. 

Bande annonce du film L'Enfant qui voulait être un ours