Gwen, le livre de sable

De : Jean-François Laguionie

Pays : France

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Papier découpé Peinture animée

Production : Films de la Demoiselle, Films A2, La Fabrique

Distribution : Gaumont Distribution

Résumé du film Gwen, le livre de sable

Gwen, 13 ans, a été adoptée par une tribu de nomades, et vit avec eux dans un monde entièrement recouvert par les dunes. 

Sous le sable vit le Makou, une étrange chose qui les terrifie en permanence et enfante depuis des siècles des objets gigantesques pour les rejeter au loin. Pour Roseline, âgée de 173 ans, comme pour tous les nomades du désert, ces lavabos, téléphones ou cafetières, n’ont aucun sens. 

Pour échapper au Makou, tous trouvent refuge au fond d’un puits dès la tombée du jour. Seule Gwen ose braver le danger, et passe une nuit dans les dunes, en compagnie du fils de la vieille Roseline. Le jeune garçon disparaît et Roseline, bien décidée à le retrouver, entraîne Gwen dans un voyage épique... 

Image du film "Gwen, le livre de sable".

Fiche technique du film Gwen, le livre de sable

Assistant à la réalisation : Emile Bourget

Scénario : Jean-Paul Gaspari, Jean-François Laguionie

Adaptation, dialogues : Jean-François Laguionie

Décors : Bernard Palacios

Réalisation des personnages : Nicole Dufour

Animation : Claude Luyet, Henri Heidsieck, Francine Léger, Claude Rocher

Découpages : Barbara Haider

Gouachage : Marie-Christine Campana, Malou Camolli, Francine Chassagnac, Marcel Zimmermann

Sérigraphie : Patrick Jacquier

Maquette : Marc Quitte

Reliure : Aram Anthamatten

Prise de vues : Patrick Darlot, Gilles Burgard, Gérard Soirant

Montage : Hélène Arnal, assistée de Danièle Pornier

Interprétation : Michel Robin (Roseline), Lorella Di Cicco (Gwen), Armand Babel (jumeau), Raymond Jourdan (jumeau), Saïd Amadis (nomade), Bertrand Bautheac (nomade), Jacques Bourier (nomade), avec la collaboration de Jacques Ruisseau

Musique originale : Pierre Alrand dirigé par Hugues Reuner

Musiciens nomades : Denis Kersual, Peter Lees, Joël Régnier

Musique électro-acoustique : Daniel Arfib

Effets musicaux : Jess Guibergues, Richard Krondand-Martinet

Prise de son : Dominique Jugie, Paul Bertault

Recherche sonore : Henri Gruel, Serge Guillemin, Daniel Deshayes

Bruitages : Jonathan Liebling

Mixage : Paul Bertault

Enregistrement : Scope 4, Studio Village, Auditel

Studio : La Fabrique

Laboratoire : LTC

Trucages : Eurocitel, Lax

67 minutes, couleurs (Eastmancolor), visa n° 50.557

Date de sortie : 6 février 1985

Dates de réalisation : 1981-1984

Prix de la critique au festival d'Annecy.

Prix du long métrage au festival de Los Angeles.