Aladin et la lampe merveilleuse

De : Jean Image

Pays : France

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Dessin

Production : Films Jean Image

Distribution : Océanic Films, Compagnie Française de Distribution Cinématographique (CFDC), Rank

Résumé du film Aladin et la lampe merveilleuse

Depuis son laboratoire dissimulé dans l’œil du Sphinx, le Magicien d’Afrique complote pour retrouver la lampe merveilleuse qui garantit un pouvoir absolu à quiconque la possède. Le Génie des Ténèbres l’informe que la lampe est cachée dans un pays lointain et que seule une main innocente d’enfant peut s’emparer du trésor. 

Avec l’aide de son tapis volant, le Magicien voyage jusqu’à une ville remplie de minarets et de jardins merveilleux, où règne un sultan. Il y rencontre Aladin, un garçon pauvre qui vit seul avec sa mère. Se faisant passer pour l’oncle d’Aladin, le Magicien amadoue l’enfant pour servir ses desseins et l’entraîne dans sa quête de la lampe merveilleuse…

Photo du film "Aladin et la lampe merveilleuse" avec Aladin et la princesse Jasmine.

Fiche technique du film Aladin et la lampe merveilleuse

Scénario : France et Jean Image, d’après Les Mille et Une Nuits

Décors : Denis Wuarnier, Enrique Gonzalés. 

Animation : Denis Boutin, Marcel Breuil, Chrstiane Clerfeuille, Janine Clerfeuille, Bernard Guillot, Guy Lehideux, J.P.Nantis, Alberto Ruiz, Jean-Pierre Sornin, Santo Villani, Denis Wuarnier, José Xavier

Photographie : Per Olaf Csongova

Assistants caméra : Paul Bourdet, Luc Moreux

Montage : Per Olaf Csongova

Directeur de plateau : Serge Nadaud

Interprétation : Gaston Guez (Aladin), Henri Virlojeux (le magicien d’Afrique), Claire Guibert (la mère), René Hiéronimus (Hou-hou), Lucie Dolène (la princesse Badroulboudour), Fred Pasquali (le génie de la boule), Georges Atlas (le génie de la lampe), Richard Francoeur (le sultan), Michel Gudin (le narrateur), Paul Guez (Aladin enfant), Jean-Pierre Leroux (Aladin adolescent), Lita Recio (Can-Can), Pascal Dufar

Musique : Fred Freed dirigée par Armand Migiani

Chansons interprétées par Christian Sarret

71 minutes, couleurs (Eastmancolor), visa n° 33.969 

Date sortie commerciale : 28 janvier 1970