Le Théâtre de Monsieur et Madame Kabal

De : Walerian Borowczyk

Pays : France

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Mixtes

Production : Les Cinéastes Associés

Distribution : Étoile Distribution

Résumé du film Le Théâtre de Monsieur et Madame Kabal

Madame Kabal porte ordinairement une robe en acier. Ses doigts griffus augmentent ses capacités défensives et offensives.
Elle a choisi sa tête parmi d’autres, plus avenantes, proposées par l’auteur lui-même avant l’ouverture du rideau.
Elle a pour ennemis privilégiés, et souvent pour victimes, les papillons. 


Monsieur Kabal est généralement passif, armé seulement d’une paire de jumelles avec lesquelles, surtout au paroxysme des situations critiques, il scrute les quatre horizons à la recherche d’aide ou d’apaisement et découvre généralement d’affriolantes créatures féminines (en vues réelles et en couleurs) hélas flanquées d’un Homme à la Pipe allergique au voyeurisme de Kabal.

Image du film "Le Théâtre de Monsieur et Madame Kabal"

Fiche technique du film Le Théâtre de Monsieur et Madame Kabal

Direction de production : Daniel Pauquet

Producteur : Jacques Forgeot

Producteur exécutif : André G. Brunelin

Scénario, dessins, animation : Walerian Borowczyk

Assistants à la réalisation : Brigitte Duvergé, Claude Copin

Régie : Madeleine Quiquandon, Jean Guerbette

Photographie : Guy Durban, Francis Pronier

Prise de vues stop-motion : Francis Pronier, Philippe Malémont, Gérard Cox

Montage : Claude Blondel

Maquillage : Claudette Coulant, Serge Groffe

Interprétation vues réelles : Louis Jojot, Renata Astruc, Jacqueline Boivin, Edith Catry, Yvonne Landry, Kathy Luc, Maïté Mansoura, Mei-Chen

Voix : Louisette Rousseau (Mme Kabal), Pierre Collet (M.Kabal)

Musique : Mendelssohn, Gruber, Avenir de Monfred

Interprétée Musique de la Garde Républicaine, Orchestre musette Salabert, The Santa Claus Orchestra with Choir and Bells

Ingénieur du son : Louis Perrin

Bruitages : Claude Blondel

Laboratoire : GTC-CTM, Joinville

80 minutes, couleurs (Eastmancolor), Ecran large, Visa n° 30.530

Dates réalisation : 1965-1967

Date sortie : 6 décembre 1967

Ducat d’or et Prix évangélique International, Festival de Mannheim

Prix de la Fédération des ciné-clubs

Prix spécial du jury, Festival d’Annecy 1967

Prix Max Ernst, Festival d’Oberhausen