Les aventures de Mark Twain

Sortie en salles le 30 septembre

De : Will Vinton

Pays : Etats-Unis d'Amérique

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Pâte à modeler

Distribution : Les Films du Paradoxe

Image du film "Les aventures de Mark Twain"

Résumé du film Les aventures de Mark Twain

1910. Tom Sawyer, Huckleberry Finn et Becky Thatcher quittent la terre en compagnie de Mark Twain à bord de son dirigeable magique. Un incroyable voyage commence à travers le temps à la recherche de la comète de Halley ! 

En vol, ils font la découverte des personnages imaginés par Mark Twain dans ses contes et romans « Extraits du journal d’Adam », « Le journal d'Ève », « Les aventures de Huckleberry Finn », « Le mystérieux étranger », « La célèbre grenouille sauteuse du comté de Calavéras » et « La visite du capitaine Tempête dans le ciel »... 


Toutes ces rencontres conduiront nos héros vers un final époustouflant !

A propos du film Les aventures de Mark Twain

Au début des années 70, Will Vinton inventa la claymation (du mot clay qui signifie pâte à modeler et de la contraction du mot animation). Ce type d’animation utilise des personnages en volume. L’animateur les réalise en pâte
à modeler et les place devant la caméra, en filmant chaque mouvement les uns après les autres. Il est également important de leur donner une âme en créant une apparence la plus proche possible de la réalité.

Les aventures de Mark Twain est le premier long métrage utilisant cette technique. L’animation de type stop motion (image par image) utilise la claymation comme matière première.


Pour Will Vinton, le point de départ du film a été la lecture de Tom Sawyer en voyage. Ce livre fut déterminant dans son choix de l’aventure en ballon, de l’utilisation du Mississippi et des bateaux vapeurs.

On peut y voir voir également un clin d’oeil à Jules Verne et à son roman Cinq semaines en ballon. Le film mélange indifféremment des épisodes de la vie de Mark Twain avec les péripéties fantastiques de ses romans. La réalisation du film nécessita 3 ans et demi de travail, ce qui n’est pas surprenant étant donné la quantité de mouvements effectués par les personnages, (1 seconde de film nécessite 24 images soit 130 000 situations différentes).. 

Bande-annonce du film Les aventures de Mark Twain