Louise en hiver

Sortie le 23 novembre 2016

De : Jean-François Laguionie

Pays : France

Année :

Catégorie : Long métrage

Durée :

Technique : Ordinateur 2D Ordinateur 3D

Production : JPL Films (Jean-Pierre Lemouland, Unité Centrale, Galilé Marion-Gauvin)

Distribution : Gebeka Films

Résumé du film Louise en hiver

A la fin de l’été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée.

 Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d’équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, elle ne devrait pas survivre à l’hiver.

Mais elle n’a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l’occasion pour s’inviter dans l’aventure.

Louise en hiver de Jean François Laguionie

Fiche technique du film Louise en hiver

Producteurs : Jean-Pierre Lemouland, Galilé Marion-Gauvin

Scénario : Jean-François Laguionie

Storyboard : Jean-François Laguionie
Décor : Jean-François Laguionie
Animation : Johanna Bessière
Layout : Johanna Bessière
Direction artistique : Lionel Chauvin
Graphisme : Jean-François Laguionie
Direction de l'animation 3D : Johanna Bessière
Direction de l'animation 2D : Luc Chamberland
Animation mer et fx 2D : Tchak / Studio train train
Compositing : Matthieu Tremblay
Etalonnage : Mélanie Fordham
Retouches images : Alexis Poligné 
Montage : Kara Blake

Voix :
Louise : Dominique Frot
Louise jeune : Diane de Dassigny
Parachutiste Tom : Anthony Hickling
Pépère : Jean-François Laguionie

Musique : Pascal Le Pennec, Pierre Kellner
Musique originale interprétée par : l'orchestre symphonique de Bretagne

N. de Visa : 135504

Extrait du film Louise en hiver

Bande annonce de Louise en hiver

Prix

  • Sélection officielle du Festival International du Film d'Animation d'Annecy
  • Grand prix du 40ème Ottawa International Animation Festival
  • Soutien du Breizh Film Fund pour JPL Film
  • Sélection officielle du 64ème Festival de San Sebastian, dans la section Zabaltegi-Tabakalera
  • Sélection officielle du Festival de Cinéma de la Ville de Québec

L'avis des membres du comité de labellisation de l'AFCA

Didier Brunner, producteur

"Louise en hiver est LE film de Jean-François Laguionie que nous attendions. Ce film est une suite de tableaux, une fresque animée, c’est un conte impressionniste rythmé par le va et vient de la mer, les variations de la lumière, l’écho des silences de l’hiver.
La vieillesse n’est pas un naufrage, c’est un autre regard, et c’est ce que raconte ce film absolument magnifique. La mise en scène contemplative, traversée de bout en bout, en solitaire, par ce seul personnage humain, crée une puissante empathie avec Louise, une économie narrative culottée et admirable. Ne ratez pas ce film, c’est l’œuvre la plus authentique de toute la filmographie de Jean-François Laguionie."

Stéphane Dreyfus, journaliste

"Bonjour tendresse ! Véritable caresse visuelle, le dernier film de Jean-François Laguionie est une évocation délicate aux couleurs pastel du crépuscule de la vie d’une femme. L’hiver de Louise a les allures d’une de ces aventures en solitaire qu’affectionne le réalisateur de La traversée de l’Atlantique à la rame. Les réminiscences de cette vieille dame combattive resurgissent peu à peu en rêve du sable où elles étaient enfouies, comme pour revivre les grands moments de son existence. Un voyage sensible et émouvant portée par l’interprétation vocale exceptionnelle de Dominique Frot."

Claire Paoletti, scénariste

"Louise en hiver, c’est avant tout la rencontre avec un personnage incroyable. Un personnage plein de vie et d'humour qui trouve son incarnation dans la présence vibrante d’une actrice hors norme : Dominique Frot. Avec son timbre de voix râpeux et qui frotte, son phrasé si particulier, elle donne direct dans l’émotion. Et elle nous entraîne à son rythme dans le sillage de Louise, entre présent et mémoire, imaginaire et poésie, d’une temporalité à l’autre, d’un train à l’autre, pour notre plus grand plaisir de spectateur."

Isabelle Vanini, programmatrice

"Un film d’une délicate poésie, dans lequel on retrouve tous les films précédents de Jean-François Laguionie, clins d’œil subtils glissés ça et là. Une voix qui habite littéralement le corps dessiné et animé de Louise.
Un film sur la vieillesse et les souvenirs, qui montre que c’est bien l’enfance qui remonte à la fin de sa vie. Louise s’en étonne, elle ne se souvient pas de ses enfants, de son mari mais d’elle enfant. Proust avait raison : « Les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus »."

Les événements autour de Louise en hiver

  • Une conférence du réalisateur à été captée lors des deuxièmes rencontres des Chemins de la création, sur l'écriture de Louise en Hiver, en octobre 2013 à l'Abbaye de Fontevraud.

Lien vers la vidéo

  • Une exposition est consacrée à l'oeuvre de Jean-François Laguionie à la Galerie de l'Opéra, à Rennes

Lien vers l'article