association  française
 du cinéma  d'animation

  logo Afca
actualités
  brèves
  agenda
l’Afca
  présentation
  historique
  organigramme
actions de l’Afca
  l’Animathèque
  le Festival national
  la Fête du cinéma d’animation
  le centre de ressources
  la Lettre de l’Afca
  rencontres professionnelles
  Asifa-France
ressources
  L’Idée de B.Bartosch
  bibliographie
  filmographie
  dossiers pratiques
annuaire et liens
  festivals
  sites et liens
  ateliers d’initiation
  ciné-spectacles
  écoles et formations spécialisées
  producteurs et studios
  structures de diffusion & distributeurs
  expositions


ressources
filmographie

accueil > ressources > filmographie > Longs métrages français de 1996 à 2000 > Kirikou et la sorcière

 

Kirikou et la sorcière

de Michel Ocelot - 1998

Une petite voix se fait entendre dans le ventre d’une femme enceinte :
« Mère, enfante-moi ! »
« Un enfant qui parle dans le ventre de sa mère s’enfante tout seul » repond la mère. Un tout petit bonhomme vient ainsi au monde, coupe le cordon et déclare :« Je m’appelle Kirikou ».
Et il se lave tout seul, puis il apprend qu’il ne doit pas gaspiller l’eau, car Karaba la sorcière a asséché la source.
Il apprend de même qu’il n’a plus ni son père, ni ses oncles, car Karaba la sorcière les a dévorés.
Karaba est une femme belle et cruelle, entourée de fétiches soumis et redoutables. Kirikou demande à son entourage, en vain, pourquoi karaba est méchante.
Grâce à son aplomb et son astuce, le petit kirikou sauve le seul homme qui reste, mais il voit tous les bijoux en or des femmes de son village livrés à la sorcière courroucée. Il sauve les enfants du village d’une pirogue, d’une antilope, d’un arbre encorcelé. Il ose s’introduire dans le conduit de la Source Maudite, découvre un monstre qui boit l’eau, le tue, se noie dans l’eau revenue. Les soins de sa mère le ramène à la vie.
Grâce à son courage, Kirikou trompe la vigilance des fétiches de la sorcière et parvient jusqu’au sage de la Montagne Interdite, son grand père, qui lui révèle le secret de la mechanceté de Karaba...
Alors le petit Kirikou décide de la délivrer de la malédiction qui l’emprisonne, déjouant la surveillance dont il est l’objet, car Karaba veut se debarasser de ce petit bonhomme vraiment trop curieux...
Mais la détermination et l’ingéniosite de Kirikou auront raison de tous les pièges tendus. Et la tenacité du petit Kirikou ramenera la paix et la joie de vivre dans le village.













Producteurs : Didier Brunner, Jacques Vercruyssen, Paul Thiltges.
Coproduction :
* Les Armateurs,
* Odec Kid Cartoons,
* Monipoly,
* France 3 Cinéma,
* RTBF,
* Studio O,
* Trans Europe Film,
* Exposure.
Technique : dessins animés.
Réalisation : Michel Ocelot.
Scénario, dialogues : Michel Ocelot.
Animation : Rija Studio (Riga).
Musique : Youssou N’Dour.
Chef Decorateur : Thierry Million.
Montage image et post-production : Dominique Lefever.
Assiste de Dominique Brune-Dursen.
Administrateur de Production : Michel Dutheil.
Assistante de Production : Sarah Beunza.
Chef layout decors : Pascal Lemaire.
Chef animatrice : Inga Riba.
Direction de la mise en couleurs : Benedicte Galup, Marie-Paul Paturaud, Philippe Vercruyssen.
Studios de mise en couleurs et compositing : Les Armateurs (Angoulême), Odec Kid Cartoons (Bruxelles).
Studios creation decors et mise en couleurs decors : Les Armateurs (Angouleme), Tiramisu (Luxembourg).
Laboratoire GTC, prise de vue « solitaire » : Daniel Borenstein.
Soutien :
* Fonds Eurimages du Conseil de l’Europe,
* Centre national de la cinématographie,
* Programme Média de l’Union Européenne et de Cartoon,
* Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la communauté Française de Belgique,
* Agence de Coopération Culturelle Technique (ACCT),
* Procirep,
* Canal +,
* Fond national de soutien à la production
* Audiovisuelle du Luxembourg,
* Pôle Image d’Angoulême.
70 minutes, couleurs.
Distribution : Gebeka Films.
Date sortie commerciale : 9 decembre 1998.


>> Retour liste des longs métrages


24 juin 2010
   

crédits - espace administrateurs - contact webmestre

pour lire les documents PDF