association  française
 du cinéma  d'animation

  logo Afca
actualités
  brèves
  agenda
l’Afca
  présentation
  historique
  organigramme
actions de l’Afca
  l’Animathèque
  le Festival national
  la Fête du cinéma d’animation
  le centre de ressources
  la Lettre de l’Afca
  rencontres professionnelles
  Asifa-France
ressources
  L’Idée de B.Bartosch
  bibliographie
  filmographie
  dossiers pratiques
annuaire et liens
  festivals
  sites et liens
  ateliers d’initiation
  ciné-spectacles
  écoles et formations spécialisées
  producteurs et studios
  structures de diffusion & distributeurs
  expositions


ressources
filmographie

accueil > ressources > filmographie > Longs métrages français de 1981 à 1985 > Gwen, le livre de sable

 

Gwen, le livre de sable

de Jean-François Laguionie - 1984

Si l’on croit Roseline, la plus vieille femme de la tribu, les dieux ont quitté ce monde dans un orage de feu en ne laissant derrière eux que du sable... Et quelque part dans le sable une chose terrible qui attend patiemment leur retour.
De temps en temps la chose se réveille encore et vient rôder, crachant du haut du ciel des objets insensés, valise, cafetière ou lavabo, transformant le désert en un pays étrange et redoutable. On l’appelle « Le Makou ».
C’est au fond du puits où, chaque nuit, les nomades se cachent pour lui échapper, que Roseline va rencontrer Gwen. Elle a treize ans. La tribu vient de l’adopter et déjà la vieille femme devine que cette « fille de rien » va leur attirer des ennuis.
Le lendemain, en effet, c’est le drame : en compagnie de Nok-Moon, le garçon qui ne porte pas de voile, Gwen passe la nuit dans les dunes quand le Makou survient... Elle seule lui échappe.
Alors, persuadé qu’il s’est trompé et que la Mort voudra bien reconnaître son erreur, Roseline va entraîner la jeune fille dans un long voyage plein d’aventures à travers le désert, jusqu’au pays du monstre.
Est-ce là le pays des Morts ?... Non, c’est une ville d’un autre temps dans laquelle il y a un livre.
Le seul que les Dieux aient laissé derrière eux, une espèce de catalogue de consommation, genre catalogue « Manufrance ».
Un livre dont les images et le texte mystérieux peuvent donner lieu à bien des interprétations...


Production : Films de la Demoiselle, Films A2.
Technique : Découpages animés.
Réalisation : Jean-François Laguionie.
Assistant à la réalisation : Emile Bourget.
Scénario original : Jean-Paul Gaspari, Jean-François Laguionie.
Adaptation, dialogues : Jean-François Laguionie.
Décors : Bernard Palacios.
Animation : Claude Luyet, Henri Heidsieck, Francine Léger, Claude Rocher.
Réalisation personnages : Nicole Dufour.
Découpage : Barbara Haider.
Gouachage : Marie-Christine Campana, Macou Camolli, Francine Chassagnac, Marcel Zimmermann.
Prise de vues : Patrick Darlot, Gilles Burgard, Gérard Soirant.
Sérigraphie : Patrick Jacquier.
Maquette : Marc Quitte.
Reliure : Aram Anthamatten.
Montage : Hélène Arnal, assistée de Danièle Pornier.
Voix : Michel Robin (Roseline), Lorella Di Cicco (Gwen), Armand Babel, Raymond Jourdan (les jumeaux), Saïd Amadis, Bertrand Bautheac, Jacques Bourier (les nomades), avec la collaboration de Jacques Ruisseau.
Musique : Pierre Alrand.
Direction de la musique : Hugues Reuner
Solistes : Marc Briat, Roger Cacha, Jacques Maillard, Elisabeth Maidive.
Musiciens nomades : Denis Kersual, Peter Lees, Joël Régnier.
Musique électro-acoustique : Daniel Arfib.
Effets musicaux : Jess Guibergues, Richard Krondand-Martinet.
Bruitage : Jonathan Liebling.
Recherche sonore : Henri Gruel, Serge Guillemin.
Enregistrement : Scope 4, Studio Village, Auditel.
Mixage : Paul Bertault.
Trucages : Eurocitel, Lax.
Générique : Eurocitel.
Laboratoire : LTC.
67 minutes, couleurs (Eastmancolor), visa n° 50.557, (version courte 50 minutes, 1992).
Dates réalisation : 1981-1984.
Distribution : La Fabrique.
Date sortie commerciale : 6 février 1985.


>> Retour liste des longs métrages

20 novembre 2013
   

crédits - espace administrateurs - contact webmestre

pour lire les documents PDF